PARRAINAGE D'UN ENFANT DES RUES DU FOYER DE SENDEN HOME A MANILLE (PHILIPPINES)
Fonctionnement actuel des parrainages :

1- Un filleul est attribué nominativement à chaque personne ou groupe de personnes qui en fait la demande (pour nous contacter, allez sur la page contact).

2- Chaque parrain reçoit une fiche individuelle (up-date report) avec les renseignements concernant son filleul.

3- Quand l'enfant est en âge de quitter le foyer, les parrains/marraines sont avisés de son départ et on leur propose le parrainage d'un enfant plus jeune nouvellement admis au Centre.

4- Certaines personnes peuvent faire le choix de parrainer le foyer dans son ensemble et non un enfant en particulier.

5- Chaque parrain verse au minimum 20 euros par mois. Le versement peut se faire mensuellement, par semestre ou annuellement, ou encore par prélèvement mensuel, à la convenance de chacun. 
Vous trouverez ici un relevé d'identité bancaire de notre association

6- Chaque semestre, nous envoyons les sommes recueillies, avec un certificat de donation et le détail des sommes versées par chaque parrain.

7- Chaque début d'année, les parrains reçoivent un reçu fiscal correspondant aux sommes qu'ils ont effectivement versées entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année précédente. Cela permet de bénéficier d'une réduction d'impôt de 75% des dons.

8- Chaque parrain écrit directement à son filleul (nom de l’enfant c/o Senden Home 354 Quarry Road - Darangan - Binangonan - Rizal 1940 - Philippines), nous suggérons de ne pas oublier son anniversaire et Noël. Il est possible d'envoyer un petit cadeau, mais attention les frais de port sont élevés, et il est souhaitable de ne pas faire de cadeau trop conséquent car il pourrait susciter des envies et des jalousies.

9- Les parrains qui le souhaitent ont la possibilité de verser à l'Association une somme destinée à un cadeau pour leur filleul (anniversaire, Noël). Cette somme est envoyée à SENDEN HOME avec le parrainage semestriel dont l'envoi se fait en juin et en décembre. La responsable du foyer peut se charger d'acheter sur place le cadeau souhaité ou de remettre l'argent à l'enfant ou à sa famille.

10- L'adhésion à l'Association " Route Sans Frontière Parrainages " n'est pas obligatoire. Elle sert à couvrir les frais d'envoi de courrier (cotisation pour l'année 2009 : 3 euros, qui peuvent être donnés en timbres). Pour adhérer, cliquez ici.

Le montant des parrainages et les dons sont reversés intégralement au foyer de Senden Home pour les enfants des rues de Manille.

 SENDEN HOME
FOYER D’ENFANTS DES RUES

SH-enfants

SH logo

dans la grande banlieue de MANILLE aux PHILIPPINES

 
 
 
 
I. QUI EST CONCERNÉ PAR LE PROGRAMME D’AIDE DE SENDEN HOME ?
 
L’action de SENDEN HOME s’adresse aux enfants des rues. Parmi ces enfants, nous différencions trois groupes bien distincts.
 
1. Les enfants isolés
Ce sont des enfants qui parfois viennent d’eux-mêmes à Senden Home, ou qui y sont amenés par des travailleurs sociaux ou des particuliers. Ces enfants ont quitté leurs familles pour diverses raisons : abandon, maltraitance,  parents emprisonnés ou absents. SH-enfants2Ils ont cherché une appartenance dans la rue, beaucoup d’entre eux ont fini par devenir membres de gangs. Ils vivent de mendicité, en proie à de nombreux dangers tels que la prostitution, la drogue et toutes sortes de délits.
 
 2. Les enfants arrêtés par la police
Dans ce groupe, nous trouvons des mendiants, des ramasseurs d’ordures, des vagabonds qui ont été arrêtés par la police. Des enfants qui travaillent peuvent aussi être arrêtés par la police lorsqu’ils colportent leurs marchandises ou proposent leurs services dans des endroits où cela est interdit. Il arrive que ces enfants aient SH-enfants3commis de petits vols parce qu’ils avaient faim.
 
 3. Les enfants au travail
Ces enfants vivent chez leurs parents  mais passent la plus grande partie de leur temps dans la rue, à colporter des marchandises, à pousser des carrioles, à cirer des chaussures, à fouiller les ordures…Ces enfants ne sont pas scolarisés. Souvent, ce sont les seuls membres de la famille à ramener de l’argent à la maison. Ils quittent leurs misérables cahutes le matin, pour ne rentrer que le soir avec les quelques pesos gagnés dans la rue.

 Télécharger la doc sur Senden Home

HISTORIQUE DE LA CRÉATION DE SENDEN HOME
 
Lorsque le père Francis Senden était directeur de l'ASI (Asian Social Institute : institut de formation universitaire en sociologie, en sciences sociales et en économie), il a pris connaissance des différents problèmes socio-économiques du pays. Une de ses nombreuses préoccupations était la condition de vie misérable d'innombrables enfants des rues qui parcouraient la ville à la recherche de nourriture, d'un abri, d'attention et d'amour. Il était devenu ami avec un groupe de gamins des rues qui surveillaient les voitures devant l'hôtel Enrico.

Le père Senden se rendit compte qu'il faudrait beaucoup de temps et de patience pour aider ces enfants à surmonter le sentiment d'insécurité qu'ils éprouvaient (sentiment dû à la pauvreté et au déracinement) et l'apparente dureté qu'ils montraient (due à un fort instinct de survie dans la jungle de la rue). Mais il savait aussi qu'avant de toucher leurs cœurs, il devait nourrir leurs ventres affamés, leur donner des vêtements, leur trouver un toit qu'ils pourraient appeler leur " maison ".

Quand le Père est mort, le 22 août 1973, on a trouvé un petit mot sur son bureau : " réveillez-moi à 7 heures ". A côté, il y avait un billet de 20 pesos (5 francs) pour aller payer un petit déjeuner à ses jeunes amis sans abri.

Sa mort a donné la force à ses nombreux amis de faire aboutir son rêve. Des ressources financières limitées n'ont pas anéanti leur enthousiasme et leur détermination :
4 mois plus tard naissait Senden Home, le fruit d'une graine que le Père Senden avait semée avec amour.

Le 2 février 1974, Senden Home a ouvert ses portes aux 15 premiers gamins de la rue qui sont devenus les co-fondateurs du Senden Home d'aujourd'hui.