Erreur
  • [showplus] Critical error: Image folder root/images/binangonan specified in the administration back-end does not exist or is inaccessible.

REPORTAGE A REGARDER ABSOLUMENT !

Imprimer
Créé le vendredi 11 novembre 2016
Suivez ce lien : "http://www.wat.tv/embedframe/207485chuPP3r13257778"

Vous y découvrirez une des facettes de la misère de Manille. Des centaines de familles vivent dans des cimetières. Faute d'argent pour payer un loyer, elles vivent, mangent, dorment, travaillent au milieu des tombes et souvent les enfants ne sont pas scolarisés .

Des enfants parrainés par Route Sans Frontière vivent dans des conditions semblables. Grâce à vous ces enfants ont la chance de pouvoir aller à l'école. Continuons à soutenir Route Sans Frontière pour offrir à ces enfants un avenir meilleur !

Le foyer de SENDEN HOME

Imprimer
Créé le mardi 9 août 2016
VIDEO DE PRESENTATION DE SENDEN HOME

Pour comprendre la situation des enfants et de leurs familles dans les rues de Manille , le travail remarquable de l'équipe de SENDEN HOME et l'importance de vos dons, commencez par regarder et écouter cette vidéo (15 mn):




Chargement du diaporama en cours...

Diaporama Senden Home

Imprimer
Créé le samedi 1 décembre 2012

 

Voici un diaporama réalisé par Jean-Jacques et Marie-Paule pour l'AG 2016:





Chargement du diaporama en cours...

 

Et celui présenté par Anne Christine, Catherine et Agathe lors de l'AG 2013, sur leur séjour de 4 semaines à SENDEN HOME

 

SENDEN HOME, foyer d'enfants des rues à Manille

Imprimer
Créé le mardi 5 juin 2012

 

SENDEN HOME

FOYER D’ENFANTS DES RUES

SH-enfants

SH logo

dans la grande banlieue de MANILLE aux PHILIPPINES







I. QUI EST CONCERNÉ PAR LE PROGRAMME D’AIDE DE SENDEN HOME ?

L’action de SENDEN HOME s’adresse aux enfants des rues. Parmi ces enfants, nous différencions trois groupes bien distincts.

1. Les enfants isolés

Ce sont des enfants qui parfois viennent d’eux-mêmes à Senden Home, ou qui y sont amenés par des travailleurs sociaux ou des particuliers. Ces enfants ont quitté leurs familles pour diverses raisons : abandon, maltraitance,  parents emprisonnés ou absents. SH-enfants2Ils ont cherché une appartenance dans la rue, beaucoup d’entre eux ont fini par devenir membres de gangs. Ils vivent de mendicité, en proie à de nombreux dangers tels que la prostitution, la drogue et toutes sortes de délits.

 2. Les enfants arrêtés par la police

Dans ce groupe, nous trouvons des mendiants, des ramasseurs d’ordures, des vagabonds qui ont été arrêtés par la police. Des enfants qui travaillent peuvent aussi être arrêtés par la police lorsqu’ils colportent leurs marchandises ou proposent leurs services dans des endroits où cela est interdit. Il arrive que ces enfants aient SH-enfants3commis de petits vols parce qu’ils avaient faim.

 3. Les enfants au travail

Ces enfants vivent chez leurs parents  mais passent la plus grande partie de leur temps dans la rue, à colporter des marchandises, à pousser des carrioles, à cirer des chaussures, à fouiller les ordures…Ces enfants ne sont pas scolarisés. Souvent, ce sont les seuls membres de la famille à ramener de l’argent à la maison. Ils quittent leurs misérables cahutes le matin, pour ne rentrer que le soir avec les quelques pesos gagnés dans la rue.

Lire la suite : SENDEN HOME, foyer d'enfants des rues à Manille

Le foyer de Binangonan

Imprimer
Créé le samedi 7 janvier 2012

Binangonan

[showplus] Critical error: Image folder root/images/binangonan specified in the administration back-end does not exist or is inaccessible.

SENDEN HOME : Pour qui ?

Imprimer
Créé le samedi 31 décembre 2011

 

QUI EST CONCERNÉ PAR LE PROGRAMME D'AIDE DE SENDEN HOME ?
ASI - SENDEN HOME adresse son action et ses programmes aux enfants des rues et à leurs familles. Parmi les enfants des rues, nous différencions trois groupes bien distincts:

1) Les enfants isolés : 
Dans ce groupe, nous mettons les enfants qui viennent d'eux-mêmes à Senden Home, ou ceux qui nous sont envoyés par des particuliers. Ces enfants ont quitté leurs familles pour diverses raisons. La plupart du temps, ils prennent des noms d'emprunt, ils ont cherché une appartenance dans la rue, beaucoup d'entre eux ont fini par devenir membres de gangs des rues.

2) Les enfants arrêtés par la police :
Dans ce groupe, nous trouvons des mendiants, des ramasseurs d'ordures, des vagabonds qui ont été arrêtés par la police. Des enfants qui travaillent peuvent aussi être arrêtés par la police lorsqu'ils colportent leurs marchandises ou proposent leurs services dans des endroits où cela est interdit. Il arrive que ces enfants aient commis de petits vols parce-qu'ils avaient faim et voulaient manger.

3) Les enfants au travail :
Les enfants passent la plus grande partie de leur temps dans la rue, à colporter des marchandises, à pousser des carrioles, à cirer des chaussures… Souvent, ces enfants sont les seuls membres de leurs familles à ramener de l'argent à la maison. Ils quittent leurs misérables cahutes le matin, pour ne rentrer que le soir, très fiers d'être ceux qui ramènent l'argent quotidien qui permet d'acheter le riz, parfois un peu de viande, mais ils se sentent aussi très tristes de ne pouvoir aller à l'école.

Pour en savoir plus sur le problème des enfants des rues de Manille ou d'ailleurs,
nous vous invitons à lire l'analyse de Jean-Jacques Choulot (fichier PDF)
.

 

Route sans Frontière parrainages, association loi 1901

Copyright 2011 Senden Home. All Rights Reserved.
Joomla 1.7 templates by hostgator coupon