Le typhon Phanfone s'est abattu sur les Philippines le jour de Noêl.
Il a frappé l'île centrale de l'archipel des Visayas, dévastant des habitations, des infrastructures, de nombreux bâtiments, des cultures.
Le bilan annoncé par les autorités s’élève à ce jour à 50 morts, 5 disparus et 143 blessés.
Au moins 80 000 Philippins se trouvent toujours dans des abris d'urgence. Phanfone et son lot de vents destructeurs ( des rafales allant jusqu'à 195 km/h ), ont affecté plus de deux millions de personnes et 378 000 habitations.
C’était le 21ème typhon de l’année sur l’archipel.
Ces cyclones sont dévastateurs, et contribuent à entretenir une pauvreté endémique dans le pays.
Par chance la région où se situe le foyer de Senden Home et où vivent les enfants résidant dans leurs familles n’a pas été impacté par le typhon. Ils ont seulement subi de très fortes pluies et des vents violents. Tous ont été très attristés par cette catastrophe.